Voilà une solution pour les insomniaques chroniques, enfin vous pouvez (bien) dormir

Pourrai-je jamais rêver ou suis-je destiné à rester les yeux grands ouverts? Voilà la question qui se posent en Italie, plus de 6 millions de personnes qui souffrent d’insomnie. Un nombre qu’on estime bien supérieur à cause d’un retard de diagnostic ou de thérapies faites soi-même, en rendant le problème de plus en plus grave et chronique. Aujourd’hui, une nouvelle molécule qui endort les neurotransmetteurs qui nous maintiennent éveillés peut représenter une possible solution.

Une pathologie de 24 heures. C’est la définition que donnent les spécialistes de l’insomnie, à cause des conséquences qui ne se limitent pas à un mauvais repos nocturne, mais qui affectent la vie quotidienne, personnelle, sociale, d’étude, de travail et même la santé avec des problèmes cardiométaboliques à long terme et cognitifs, par exemple. Donc, l’insomnie est une ‘vraie’ pathologie reconnue par les médecins et les patients qui doit être évaluée et traitée de manière appropriée, en évitant les traitements et remèdes à faire soi-même, mais en suivant les recommandations des experts et faisant confiance aux nouvelles solutions thérapeutiques. « L’insomnie à une composante nocturne selon laquelle le patient a du mal à s’endormir ou à rester endormi, et une composante diurne qui se manifeste avec irritabilité, manque de concentration et d’attention, somnolence, trous de mémoire – dit-il Liborio Parrino, directeur de l’école de spécialisation en neurologie et directeur du centre de médecine du sommeil de l’université de Parme et directeur de l’Unité de neurologie de l’AOU de Parme – L’insomnie, qui est caractérisée par 89 formes différentes, est donc une maladie de 24 heures. Sa complexité lui donne la dignité d’une maladie et non d’un symptôme secondaire de quelque chose d’autre».

Contrôle d’orexine. Une nouvelle molécule, disponible en Italie aussi, agit sur le système de l’orexine qui gouverne les signaux d’éveil les induisant à ‘s’endormir’. Ce médicament, dans des études dédiées, a prouvé son efficacité pendant au moins 12 mois : il est donc l’apanage des personnes souffrant d’insomnie chronique. ‘Cette molécule est facile à manipuler, a un profil de sûreté et a ses effets sont durables même lorsqu’elle est prise pendant de longues périodes – déclare Luigi Ferini Strambi, professeur titulaire de neurologie à l’Université Vita-Salute de Milan, directeur du centre de médecine du sommeil IRCCS à l’Hôpital San Raffaele de Milan – Le grand avantage est sa demi-vie de huit heures qui empêche le fonctionnement de l’orexine pendant la période qui coà¯ncide avec le sommeil, permettant la normale reprise le matin. Donc le médicament ne donne pas de sédation après le réveil, par exemple de la somnolence diurne ou des problèmes cognitifs. Autre avantage : cette molécule réduit le temps d’endormissement et facilite également le maintien du sommeil, n’a pas des effets adverses, contrairement aux autres hypnotiques, même chez les sujets souffrant d’apnée du sommeil ».

Le règles du bon sommeil. L’adoption d’une série de comportements peut aider à embrasser Morphée. «Toutes les substances stimulantes (café, thé, nicotine, etc.) doivent être évitées avant d’aller au lit – recommande Luigi De Gennaro, professeur ordinaire de psychobiologie et de psychologie physiologique et de psychophysiologie du sommeil normal et pathologique, Université Sapienza de Rome -. Même l’alcool qui déprime et aggrave la fonction respiratoire normale pendant le sommeil, la consommation excessive d’aliments et de liquides, l’activité physique, l’utilisation d’appareils électroniques qui retardent l’endormissement et suppriment la sécrétion spontanée de mélatonine étroitement liée à l’obscurité, sont déconseillés le soir. De plus, il faut maintenir des horaire réguliers d’endormissement et de réveil ». Bref, l’indication aux premiers signes d’un sommeil perturbé est de contacter un expert pour évaluer, encadrer et traiter adéquatement l’insomnie. Aujourd’hui il ya un tas d’opportunités qui sont à même de redonner le bon repos à ceux qui l’ont oublié.

Excellente nouvelle pour tous ceux qui avaient perdu espoir. Depuis combien de temps luttez-vous contre l’insomnie, comment gérez-vous ce problème ?

Francesca Morelli

Iscriviti alla newsletter

Iscriviti alla newsletter di Italian Beauty Community, e ricevi direttamente nella tua casella di posta i nostri contenuti migliori!

Cliccando su "Iscriviti" acconsenti al trattamento dei tuoi dati personali ai fini dell'invio della newsletter ai sensi di cui all'art. 2.2 della privacy policy
This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.